Association des Musulmans d'Evreux
 
   

31 mai 2012


Projet de la mosquée d’Evreux : Votation Citoyenne du 3 juin 2012

L’AME maintient la votation citoyenne sur le projet de la mosquée d’Evreux qui aura lieu comme prévu le dimanche 3 juin 2012 de 11h à 18h. Nonobstant la campagne de boycott organisée par l’UCME qui prédisait sur sa page Facebook que le maire Michel CHAMPREDON refusera la mise à disposition du gymnase Joliot CURIE.

Suite à ce refus notifié le 22 mai 2012, l’AME a saisi le Tribunal Administratif de Rouen le 27 mai 2012. Le juge des référés s’est prononcé le 29 mai 2012 en faveur de l’AME, il qualifie d’illégal la décision de Michel CHAMPREDON et ordonne au maire de faire droit à la demande de l’AME notamment la mise à disposition du gymnase Joliot CURIE : LE JUGE A DIT LE DROIT.

La consultation citoyenne n’est ni polémique, ni provocation encore moins une source de division comme le prétend l’UCME. C’est un moment de débat et de transparence proposé aux ébroïciens sur un projet important qui les concerne. L’Association des Musulmans d’Evreux réitère son invitation à l’endroit des citoyens pour contribuer massivement à cet événement de démocratie participative.

A Evreux, le jeudi 31 mai 2012.
Le Bureau Exécutif


10 mai 2012


Communiqué de Presse : Projet de la Mosquée d’Evreux

L’Association des Musulmans d’Evreux vous informe que son offre formulée le 1 mars 2012 à Monsieur le Maire d’Evreux Michel CHAMPREDON pour l’achat du terrain du 14 juillet, cadastré AD2, futur lieu d’implantation de la mosquée d’Evreux, fait l’objet d’une décision implicite de rejet selon l’article 21 de la loi n° 2000-321 du 12 avril 2000 relative aux droits des citoyens dans leurs relations avec les administrations.

Reçue le samedi 5 mai 2012 à l’hôtel de ville par Monsieur le Maire, l’AME a réitéré sa demande de mise à disposition du gymnase de JOLIOT CURIE le dimanche 3 juin 2012 pour organiser la votation citoyenne qui donne l’occasion aux grands ébroïciens de se prononcer sur le projet de la mosquée d’Evreux. A travers ce processus républicain sous contrôle d’un huissier de justice le peuple départagera les deux projets (AME et UCME). Cette consultation inédite dans l’histoire de l’Islam de France sera également une formidable vitrine de démocratie participative sur notre territoire.

A l’issue de la votation, si les grands ébroïciens portent majoritairement leur suffrage sur l’AME, celle-ci formulera une nouvelle offre à la municipalité pour l’acquisition dudit terrain dans le strict respect de la loi 1905 et du principe de laïcité.

A Evreux, le jeudi 10 mai 2012.
Le Bureau Exécutif


12 avril 2012


Communiqué à propos du projet de l’UCME

L’AME félicite l’UCME pour la présentation de son projet de mosquée faite le 8 avril 2012.
Ce moment tant attendu par l’ensemble des ébroïciens intervient trois mois après le dévoilement du projet porté par l’AME le 7 janvier 2012.

Maintenant que les deux projets sont connus du public, il appartient à la communauté musulmane de trancher à travers une consultation libre, transparente et démocratique. Cette procédure respecte le principe de laïcité, l’amendement de Gérard SELIGHINI et la volonté de la majorité des élus du Conseil Municipal qui ne souhaitent pas s’ingérer dans les affaires religieuses.

L’AME appelle à une présentation conjointe des deux projets devant l’ensemble des ébroïciens. A l’issue de celle-ci un scrutin sera organisé et tout musulman majeur, habitant le Grand Evreux, votera à bulletin secret pour désigner l’association à qui le terrain sera attribué.

A Evreux le 12 avril 2012.
Le Bureau Exécutif

19 février 2012


Communiqué sur le projet de délibération du conseil municipal du 20 février 2012 Lieu de Culte Musulman « Fédérateur »

L’Association des Musulmans d’ Evreux se félicite que la question de la mosquée d’Evreux soit inscrite à l’ordre du jour du conseil municipal du 20 février 2012. L’AME espère que la proposition de délibération présentée en l’état sera votée au-delà du traditionnel clivage majorité-opposition. Un rendez-vous aussi important pour la consolidation du pacte républicain sur notre territoire nécessite l’approbation voire l’adhésion de tous les citoyens à fortiori des élus.

Cependant l’AME s’interroge sur ce paragraphe du projet de délibération « Ce sont ces principes qui ont conduit à la création de l’Union Culturelle Musulmane d’Evreux en 2011 qui fédère en son sein plus d’une dizaine d’associations locales. L’existence de cette association a permis la définition d’un cahier des charges concernant le lieu de culte qui a d’ailleurs servi de base au travail présenté par l’association des musulmans d’Evreux qui a souhaité quitter l’UCME. »

A la lecture de ce passage, l’AME tient à rétablir quelques vérités dont les rédacteurs du projet de délibération se sont affranchis :

1.L’UCME n’a jamais défini, encore moins rédigé, un cahier des charges avant le départ de l’AME, document qui aurait servi « de base du travail présenté par l’association des musulmans d’Evreux ». Si tel était le cas, les auteurs du projet de délibération doivent en apporter la preuve en lieu et place d’affirmation de conjectures,

2.L’UCME n’est pas juridiquement une fédération d’associations mais une association de personnes,

3.L’AME, «qui a souhaité quitter l’UCME. », la probité morale et l’honnêteté intellectuelle auraient été que les rédacteurs du projet de délibération donnent les raisons qui ont poussé l’AME au départ. D’ailleurs ceux sont les principaux membres du bureau exécutif d’alors, composé de personnes issues des associations : franco-turque (présidence), le renouveau (trésorerie) et AME (secrétariat) qui ont démissionné.

A travers ce chapitre du projet de délibération, il est clair que les rédacteurs cherchent à discréditer l’AME et par la même légitimer l’UCME. Hors il est de notoriété publique que l’AME a largement contribué à la création de l’UCME.

Pour rappel des lieux de culte musulmans n’ont pas pris part au projet tandis que d’autres ont quitté le collectif au bout de quelques réunions.

L'AME est guidée dans sa réflexion, ses orientations et ses actions par le souci de l’intérêt général, de l’ordre et du bien être de la société française. Par conséquent l’association collabore avec tout partenaire quelque soit son appartenance ou sa couleur politique avec intelligence, compréhension et confiance réciproque.

A Evreux, le 19 février 2012.
Le Bureau Exécutif

29 septembre 2011

L’Association des Musulmans d’Evreux cesse toute participation dans l’Union Culturelle Musulmane d’Evreux (UCME) qui est chargée du pilotage du projet de la mosquée d’Evreux. L’accentuation des clivages dans le conseil d’administration de l’UCME, ainsi que le climat de défiance qui y règne, ne permettent pas de mener à bien le projet de la mosquée d’Evreux.

L’AME reste persuadée que la construction d’un centre cultuel et culturel musulman sur le Grand Evreux est nécessaire et attendue par toute la communauté musulmane ébroïcienne.

L’Association des Musulmans d’Evreux est déterminée à voir aboutir l’édification de la mosquée d’Evreux qui inscrira définitivement les citoyens musulmans dans le patrimoine historique de notre territoire.

19 mars 2011

Dans l'affaire de la salle de quartier de Netreville l'Association des Musulmans d'Evreux salue la position du Maire Michel CHAMPREDON et des Elus qui ont affirmé par l'argument de la loi et du droit la stricte légalité du prêt de la salle de la maison de quartier de Netreville à l'AME.

Les ébroïciens de confession musulmane ne demandent aucun droit particulier et ne sont en attente d'un quelque traitement dérogatoire aux principes et règles de la république, notamment celle de la loi 1905 dite loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat, ils appellent sans réserve à l'application intégrale et égalitaire de celle-ci.

Les musulmans n'ont aucun problème avec les institutions républicaines, bien au contraire il sont attachés à celles-ci. Cependant ils dénoncent avec fermeté l'exploitation politicienne et démagogique de la laïcité que font certains responsables politiques et associatifs dès qu'il s'agit de l'islam et des musulmans.

L'AME réitère son apppel à un débat apaisé à tous les ébroicïciens sur les thématiques de l'Islam dans la républiqUe, de la laïcité et la conscience collective. Nous gagnerons à dialoguer et ainsi dépasser les préjugés pour construire un espace commun de vivre ensemble: libre et égal en droit et en devoir sans exclusive aucune.

Fait à Evreux le 16 mars 2011 le Bureau Executif
 



15 novembre 2010

L'Association des Musulmans d'Evreux vous informe que la prière de l'Aïd initialement prévue demain au gymnase Pablo NERUDA est annulée. Le lieu souhaité n'a pas été accordé, nous avons reçu la proposition d'autres lieux que nous avons déclinés car nous les jugeons inadaptés. Nous vous invitons à vous recueillir dans les lieux de culte existants. Nous vous souhaitons un très bon Aïd ainsi qu'à vos proches. Nous vous remercions et vous prions de nous excuser de la gêne occasionnée